Navigation – Plan du site

Recommandations aux auteurs

Indications générales

Sauf indications contraires, l’article doit comprendre 45 000 à 60 000 signes (espaces, notes et bibliographie incluses).

Chaque article soumis doit être accompagné :

  • d’un résumé en français et en anglais ;

  • de mots-clés (6 au maximum) en français et en anglais ;

  • d’une bibliographie ;

  • d’une présentation de l’auteur (titre, discipline, thèmes de recherche et/ou dernières parutions significatives – ne pas excéder 5 lignes).

Ex. : Pierre Dupont est Maître de conférences en [discipline] à l’université [Nom de l’université]. Chercheur au [Nom de l’unité de recherche (label et numéro), il a consacré sa Thèse de doctorat en [discipline] au(x) [thématiques]. Ses travaux s’inscrivent principalement dans x domaines de problématisation : [les énumérer].

Signature de l’auteur

L’auteur doit signer son article selon la règle suivante :

Prénom nom, le nom, le label et le numéro de l’unité de recherche, l’ensemble des établissements de tutelle de l’unité de recherche, la communauté d’universités, l’adresse postale simplifiée de l’établissement de tutelle déposant.

Ex. : Pierre DUPONT, [Nom du laboratoire], EA1111, Université X, Université Y, F-75001, Paris.

Présentation du manuscrit

Le texte sera présenté de la façon la plus simple possible : texte non justifié, sans feuille de style particulière (autre que celle proposée en téléchargement sur notre site), aucune coupure de mot, titres bien identifiés.

Composition de l’article

  • utiliser une police Unicode (Times New Roman sur PC, Times sur Macintosh) et uniquement l’alphabet latin ; utiliser une translittération simplifiée pour les alphabets cyrillique, arabe, chinois, etc. ;

  • se limiter aux niveaux suivants, clairement indiqués dans le texte :

Titre de l’article (Titre 1)

Times 16 centré gras

Sous-titre

Times 14 centré gras (à la ligne par rapport au titre)

Titre de niveau 2 (titre 2)

Times 12 gras

Titre de niveau 3 (titre 3)

Times 11 gras

Texte

Times 11, interligne simple, alinéa (retrait de première ligne) : 0,5 cm

Citation

Times 10, retraits à gauche et à droite : 1 cm, espacement avant/après : 12 pt

Notes

Times 9

Bibliographie

Times 11

Épigraphe

Times 10

Résumé

Times 11

Résumé étranger

Times 11

Épigraphe (texte mis en exergue)

Retrait à gauche : 8 cm ; pas de guillemets, pas d’italique, appel de note, justification à droite.

Italique

Il est utilisé :

  • pour faire ressortir des mots ou groupes de mots dans le corps du texte, notamment ceux qui font l’objet d’une analyse dans l’article (ne jamais utiliser le gras ou le soulignement) ;

  • pour les titres d’ouvrages, journaux, magazines, films, tableaux… (selon les normes typographiques en usage) ;

  • pour tout terme ou locution d’origine étrangère non lexicalisé ;

  • le mot « in » ne prend jamais d’italique dans les notes de bas de page et la bibliographie.

Guillemets

  • les guillemets de premier niveau à utiliser sont les guillemets français (en chevrons) :
    «  …  », avec espace insécable après le guillemet ouvrant et avant le guillemet fermant (raccourci clavier de l’espace insécable : PC, CTRL MAJ barre d’espace et MAC, Alt MAJ barre d’espace) ;

  • ne jamais utiliser les quotes (¨ ¨) ;

  • les guillemets de second niveau (ou guillemets gouttes “…”), à l’intérieur des précédents. Ex. : « Vous avez dit “bizarre” ? », sans espaces ;

  • n’utiliser les guillemets que pour préciser le sens des mots mentionnés ; pas de guillemets d’atténuation ou de modalisation.

Majuscules

  • En français, les majuscules sont accentuées.

  • Dans les sigles, l’usage est de ne pas mettre de points entre les lettres.
    Ex. : CNRS (et non C.N.R.S.)

  • Les abréviations restent dans la plupart des cas en bas de casse (minuscule) : vol., t., n°, ms. – et non Vol., T., N°).

Abréviations courantes

  • xve siècle (chiffres romains en petites capitales, et e en exposant) ;

  • 1er, 2e, 3e (et non 1ier, 2ème, 3ème) ;chap. (et non ch. qui signifie chant) ;

  • etc. (précédé d’une virgule ; et non etc…) ou … (collé au mot qui le précède, sans virgule, raccourci clavier MAC : Alt point) ;

  • p. (et non pp.) ;

  • dir. (direction d’ouvrage) et non eds ou ed. ;

  • vol. (volume) et non Vol. ;

  • t. (tome) et non T. ;

  • n° (numéro) et non n. (qui signifie note), N. ou N°.

Notes et appel de notes

  • les notes figurent en bas de page et non en fin d’article sous la forme d’une numérotation continue ;

  • elles ne doivent pas, dans la mesure du possible, dépasser 5 lignes chacune.

  • pour l’appel de notes, utiliser la numérotation automatique du traitement de texte, qui surélève d’office l’appel ; ne pas utiliser la fonction « exposant » ni de parenthèses.

  • l’appel de note doit être placé avant tout signe de ponctuation.

Ex. : Comment dois-je placer mon appel de note1 ?
Le placement de l’appel de note se place ainsi1.
Ainsi : « Placer correctement votre appel de note1. »
Il dit que votre « appel de note1 » est bien placé.

Citations

Elles doivent correspondre exactement au texte original. L’auteur est responsable de leur exactitude. Si elles sont courtes (1 à 2 lignes), elles seront données dans le texte, en romain (pas d’italique), entre guillemets.

Si elles sont longues (plus de 2 ou 3 lignes), elles seront sorties du texte, indiquées par un retrait à gauche, un espace avant et un espace après, avec guillemets, références en appel de note. Dans tous les cas, les citations ne peuvent excéder deux paragraphes.

Ex. : Comme Best l’a bien montré, les termes du débat eux-mêmes ne sont pas pris en compte :

« Quand on regarde les différentes contributions à ce débat, on se rend compte que des termes comme hégémonie, périphérie et inégalité y sont fréquemment utilisés et qu’un effort considérable est accompli pour prouver empiriquement ces inégalités, mais que la réflexion théorique sur les concepts mêmes du débat est quasiment inexistante1. »

1. Best Ulrich ,« The invented periphery : constructing Europe in debates about “anglo hegemony” in geography », Social Geography, n° 4, 2009, p. 93.
(Fall Juliet, « Tricot français ou mailles anglaises », in Caillé Alain et Dufoix Stéphane (dir.), Le Tournant global des sciences globales, Paris, La Découverte, « Bibliothèque du MAUSS », 2013, p. 124.)

Les interventions de l’auteur dans le texte d’une citation

  • Les suppressions, adjonctions ou remplacements de mots ou de lettres seront indiquées entre crochets (et non entre parenthèses) : coupures de texte : […] ; modifications : pren[aient] ; commentaires : [il est ici question du Monde] ou [nous soulignons] ; sans oublier la ponctuation, avant ou après la coupure.

  • L’auteur indiquera une coquille (faute d’orthographe, de syntaxe ou de l’usage surprenant d’un terme, d’une date) par la mention sic, en italique et entre crochets. Ex. :

« Une autre ruse, qui paraît courante au XVIIe siècle, est ainsi décrite : “ ... à mesure qu'on remplit lesdites bennes, l'un desdicts porteurs se retrousse les bras [sic], empoigne de chacune main une forte poignée de raisins en grappes […]” » [Lorgin Marie-Thérèse, « Un musée imaginaire de la ruse paysanne : la fraude des décimables du xive au xviiie siècles dans la région lyonnaise », Études rurales, n° 51, 1973, p. 112-124.]

  • La mention d’un terme ou d’une expression présent(e) dans le texte original se fait entre parenthèses et en italique dans la citation.

Ex : « Mead a beaucoup contribué à ouvrir « l’esprit » (mind) au tissu de la pratique sociale ordinaire […] ».

  • Toutes les citations seront dans la langue de l’article (français ou anglais).

  • Lorsque l’auteur traduit lui-même certains passages d’une œuvre étrangère ou ancienne, il doit faire figurer en note le passage dans la langue d’origine. Les choix de traduction les plus importants et soumis à controverse doivent être justifiés.

NB : lorsqu’il s’agit de longs extraits d’entretiens réalisés par l’auteur, comme cela se pratique dans les sciences sociales, nous l’invitons à suivre la même règle, en indiquant en note de bas de page le nom de l’enquêté et toutes informations jugées utiles au lecteur.

Entretiens et conversations retranscrites


Dans le cas d’entretiens retranscrits ou de conversations entre 2 ou plusieurs personnes retranscrites par l’auteur, il est important qu’apparaisse clairement l’identité des locuteurs.

Dans le cadre d’un paragraphe de citation, cette identité doit apparaître sous la forme du prénom et du nom de chacun des locuteurs (même s’il s’agit d’un pseudonyme) ou bien sous la forme de l’identité à l’objet de l’entretien ou de la conversation. Ex. : « un supporter », « une auditrice », etc.

L’identité du ou des locuteurs est indiquée en petites capitales suivie de deux points et du texte sans guillemets. Les indications non verbales doivent être indiquées entre parenthèses et en italique.

Ex :
Médecin-psychiatre (au patient) : Alors, qu’est-ce qui vous amène à vouloir être hospitalisé ici ?
Patient : Bah je crois que c’est évident, non ? Ça se voit… Par contre je ne sais pas si c’est la psychiatrie qu’il me faut, c’est plus… la médecine… physique, des médicaments…

Ponctuation et citation

  • Si le début de la citation est fondu dans le texte ou si la citation est partielle : point final à l’extérieur du guillemet fermant.

Ex. : Cette révélation est rendue possible par l’emboîtement des mondes humains et animaux que l’on doit comprendre comme « un système d’entre-expression universelle et de figuration de toute chose par toute chose ».

  • Si la citation débute par une phrase complète ; si elle est introduite par deux points ; si elle fait suite au texte, son premier mot prend alors une capitale initiale et le point final est à l’intérieur du guillemet fermant.

Ex. : Cette vitalité s’actualise aussi dans et par le son : « La résonance libre des voix animales absente des corps inorganiques qui ne vibrent et ne résonnent que sous le coup d’une impulsion extérieure exprime déjà de manière plus élevé la subjectivité animale. »

Indications chiffrées

  • dates, pages : écrire 1995-1998 (et non 1995-98) et p. 141-149 (et non 141-9, ni pp. 141-149) ;

  • pour les tomes, optez pour l’arabe : t. 1 ;

  • les siècles sont toujours indiqués en chiffres romains et en petites capitales : « xxe siècle ». Le « e » est en exposant.

  • républiques en toutes lettres : Troisième République, Quatrième République ;

  • numéros des universités en chiffres arabes : Montpellier 3, Paris 12.

Mentions de noms propres dans le texte

  • en romain minuscule (sauf initiales) ;

  • première occurrence : prénom et nom complets ;

  • occurrences suivantes : le nom seul, on peut toutefois répéter le prénom si on le cite en compagnie d’un nouveau nom.

Espaces insécables

L’espace insécable est obligatoire entre le prénom et le nom, pour l’indication de pages, de tome, de volume (p. ; t. ; vol.) ainsi qu’avant les signes de ponctuation doubles (deux points, point virgule, point d’interrogation, point d’exclamation).

Pour l’usage des espaces insécables avec les guillemets : voir section « Guillemets ».

Références bibliographiques

Les références bibliographiques doivent être indiquées en note de bas de pages (aucune abréviation de références bibliographiques dans le cours du texte n’est acceptée) et présentes dans la bibliographie en fin d’article.

Ouvrage

Durkheim Émile, Les Formes élémentaires de la vie religieuse (1912), Paris, PUF, 1968.

Elias Norbert, La Société de cour, Paris, Flammarion, 1985 (1ère édition en allemand 1969).

Ouvrage collectif


Cukier Alexis et Debray Éva, La Théorie sociale de G. H. Mead. Études critiques et traductions inédites, Lormont, Le Bord de l’eau, « La bibliothèque du Mauss », 2014.

Chapitre d’ouvrage

Paperman Patricia, « L’absence d’émotion comme offense », in Paperman Patricia et Ogien Ruwen (dir.), La Couleur des pensées. Sentiments, émotions, intentions, Paris, EHESS, « Raisons pratiques », 1995, p. 175-196.

Article de revue

Héritier Françoise, « Une anthropologie symbolique du corps », Journal des africanistes, n° 73/2, 2001, p. 9-24.

Thèse et mémoire universitaire

Indiquer la discipline, l’institution et la personne qui a dirigé les travaux

Communication dans un colloque

Moya José C., « Diaspora Studies : New Concepts, Approaches, and Realities ? », congrès de la Social Science History Association, Chicago, 18-21 novembre 2004, 28 p.

Émission de radio/télé

Carré Louis, « La reconnaissance, fondement de la morale. La pensée d’Axel Honneth », « Le bien commun », France culture, 8 mai 2014.

Films

Chaplin Charlie, Les Temps modernes, 1936.

Références électroniques 

Keucheyan Razmig, « Identité personnelle et logique du social », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], XL-124 | 2002, mis en ligne le 01 décembre 2009, consulté le 27 mai 2014. URL : http://ress.revues.org/592 ; DOI : 10.4000/ress.592.

Site internet

Dans le corps du texte ou en notes de bas de page, les références à des sites ou à des documents électroniques incluent la mention de l’URL et la date de consultation. Lorsque l’URL est très longue, ne donner que la racine pertinente du site.

Pour les références multiples d’un même auteur, il n’est pas utile de rappeler le nom de l’auteur après la première mention, le tiret cadratin suffit (raccourci PC : ctrl alt – [pavé numérique] ; MAC : Alt MAJ trait d’union), sans virgule à la suite.

Exemple de bibliographie

Wittgenstein Ludwig, Recherches philosophiques (1ère édition allemande 1953), traduction de Marc Goldberg et Jérôme Sackur, Paris, Gallimard, 2004.

Wittgenstein Ludwig, Le Cahier bleu et le cahier brun, Paris, Gallimard, « Tel », 1965.

Wittgenstein Ludwig, Tractatus logico-philosophicus (1ère édition allemande 1921), traduction de Gilles-Gaston Granger, Paris, Gallimard, « Tel », 1993.

Wittrock Björn, « Social Theory and Global History : The Three Cultural Crystallizations », Thesis Eleven, n° 65, mai 2001, p. 27-50.

Wong Yoke-Sum et Sayer Derek (dir.), Twenty Years of the Journal of Historical Sociology, Malden, Blackwell, 2008, 2 vol.

  • in : jamais en italique ;

  • utiliser « voir » et non « cf. » ;

  • art. cit. (sans italique et ne pas oublier l’espace entre les deux abréviations) ne pas l’utiliser seul. Ex : Nom Prénom, « Titre article », art. cit. ;

  • op. cit. (italique et ne pas oublier l’espace entre les deux abréviations) ne pas l’utiliser seul. Ex. : Nom Prénom, Titre, op. cit.

  • Logo Presses Universitaires de Paris Ouest
  • Logo Université Paris Ouest
  • Revues.org